9.5.06

Samovar, bis. Ambitions pharaoniques.


J'ai déjà dit comment le thé serait servi dans mon bistrot: au samovar et à volonté, à la russe, avec un concentré de thé (la 'zavarka') perché au sommet du samovar et la réserve d'eau dans le corps du samovar, à verser dans la tasse, sur un fond de zavarka.
Et bien je l'ai trouvé, l'absolu coup de coeur de mes rêves. Il me fait gamberger comme les mectons du collège sur une super mob custom, ou leurs papas sur une moto BMW. C'est le samovar BEEM modèle 'pyramid' : 10 litres de capacité pour le samovar et 1,5 litres pour la théière de zavarka. Elle est réglable pour maintenir l'eau chaude à moindre coût énergétique. Quelle ligne, quelle beauté... Le geste traditionnel du samovar dans un habit de design lumineux : une métaphore de mon projet. Il-me-le-faut!
Le rêve est difficile à atteindre - comme les vrais, les plus beaux, comme mon bistrot. Mais je l'aurai un jour ce samovar, et le bistrot itou. BEEM commercialise sa "pyramide" pour la bagatelle d'environ 900 euros. C'est trop, évidemment. Je l'ai vu ailleurs pour 800 environ. Ca reste trop. Il y a sur ebay des déstockages ponctuels de samovars, dont des BEEM très soldés, mais je n'y ai pas vu ma pyramide. M'étonnerait que cette beauté fatale soit jamais déstockée!
Je vous tiens au courant pour le plan de financement de la pyramide. Idées bienvenues.

4 Comments:

Blogger Gracianne said...

Franchement, je comprends qu'il te fasse envie, c'est un tres bel objet. Si jamais j'en vois un sur une brocante, je te previens tout de suite.

mardi, 09 mai, 2006  
Anonymous Anonyme said...

Contacter directement BEEM pour obtenir un prix de gros? Si en plus la commande comprend autre chose que les samovars (ils font aussi des ustensiles de cuisine j´ai vu sur beem.de), ils feront certainement un effort.

Puis bon, faut aussi voir que en théorie la TVA est à déduire du coût total.

mardi, 09 mai, 2006  
Anonymous Malice et pain d'épices said...

rhââââ^! te revoilà avec ton samovar! et revoilà, l'envie pour moi de retourner en Russie et de prendre le train rien que pour demadner à la dame du wagon de me servir un thé avec le samovar!

mardi, 09 mai, 2006  
Anonymous Féfile said...

Il est extraordinaire, il faut avouer !
Il faut que tu te crée une tirelire "spéciale samovar" à laquelle aucune petite pièce n'échappera, et dans laquelle les amis de passages pourront déposer 10 € à la place d'un bouquet de fleur lorsqu'ils viennent dîner !

jeudi, 11 mai, 2006  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home