26.5.06

Plat du jour : saltimbocca a la romana

La saltimbocca, c'est une très fine escalope de veau, avec une feuille de sauge, une petite tranche de prosciutto, une fine couche de mozzarella et quelques copeaux de parmesan, le tout croustillant.


Ingrédients:
Faire tailler des escalopes de veau TRÈS FINES par le boucher et lui demander de bien vouloir les applatir. Une par personne.
Une feuille (ou deux feuilles) de sauge par personne.
Un petit morceau de tranche de prosciutto par personne.
Quelques lamelles de mozzarella par personne.
Copeaux de parmesan.
Vinaigre balsamique et vermouth ou porto.
Sel, poivre.

Préchauffer le four sur 250 degrés.
Saisir rapidement dans un peu de beurre salé les escalopes, pour les dorer de chaque côté. Puis les poser dans un plat allant au four. Disposer la sauge sur chaque escalope, puis le prosciutto et enfin la mozzarella et le parmesan.
Passer 5 minutes au four normal puis encore 5 minutes sous le grill, chaleur maximale, pour dorer les saltimbocca.
Pendant que le plat est au four, déglacer les sucs de la poêle avec le vinaigre balsamique et l'alcool choisi.
Servir la sauce à côté, à mon avis, pour ne pas humecter le croustillant!

11 Comments:

Anonymous Choupette said...

C'est une recette que j'aime beaucoup, simple à faire et délicieuse.

samedi, 27 mai, 2006  
Blogger La maisonnette de Barbichounette said...

Je fais souvent cette recette....
Quand les finances ne sont pas au beau fixe, j'utilise des escaloppes de poulet fines....
C'est aussi très très bon !!!!
Bizzzzzzzzz
Barbichounette

samedi, 27 mai, 2006  
Blogger Alhya said...

toute la poésie qui se dégage de l'énumération des seuls ingrédients... ah... ça fait rêver!

samedi, 27 mai, 2006  
Anonymous MarieT said...

Je pense que je ferai un jour, je stocke cette recette qui a l'air très bonne !

dimanche, 28 mai, 2006  
Blogger Christine said...

Choupette & Miss Barbiche, les grands espits de rencontrent. Et Miss Barbiche, excellente idée. Ca doit même être aussi bien le poulet, pourvu que le poulet soit bien doré dans un peu de beurre salé. Prochaine fois, je fais ça. J'imagine avec un filet de jus de citron au lieu de la sauce un plus riche, au vermouth.
Alhya, mieux que le rêve, la saltimbocca en personne, tu verras si tu essaies.
Marie, tu me diras ta version, à l'occasion!

dimanche, 28 mai, 2006  
Blogger Gracianne said...

Bon alors, je vais te dire, je ne les fais pas du tout comme ça. C'est un de mes péchés mignons, j'ai planté de la sauge au jardin rien que pour pouvoir en faire. Ce qui serait bien, c'est de faire une dégustation comparée. Sinon, si tu as besoin de sauge, un peu plus tard dans la saison, e-maile moi.

lundi, 29 mai, 2006  
Blogger Christine said...

Tu es un ange, Gracianne, ce que je soupçonnais déjà, mais j'ai un beau gros pot de sauge florissante sur mon balcon. La tienne n'est pas encore comestible? Ou tu as déjà tout dévoré et ça doit repousser? Ou est-ce moi qui la mange trop tôt?
En revanche, j'aimerais beaucoup ta recette de saltimbocca, pour améliorer la mienne, inspirée de diverses recettes de Marmiton. Je ne l'ai faite qu'une fois, donc pas du tout élaborée et améliorée comme celles qu'on fait souvent. Tu nous la notes: un petit post chez toi à la saison de la sauge ??? Ce serait chouette.

lundi, 29 mai, 2006  
Blogger Gracianne said...

Christine,
il a fait si froid ce printemps que la sauge n'a pas encore assez repousse pour l'utiliser. Je la taille tres fort tous les hivers, sinon elle envahirait tout et pour l'instant je n'ai que quelques feuilles. Tu as raison de la manger jeune, plus tard elle devient amere.
Bien sur que je la publierai un jour la recette des saltimbocca, je crois meme que j'ai encore la photo de l'annee derniere. Il n'y a rien de plus simple a faire, la cuisine italienne c'est dans la simplicite qu'elle est bonne.

mardi, 30 mai, 2006  
Anonymous Féfile said...

J'utilise de préférance du speck quand j'en trouve, mais c'est un très grand classique de la maison. A défaut d'escaloppes très fines, j'en prends une un peu grosse que je ne ménage pas sous le plat de mon hachoir, puis coupe en deux, et hop ! le tour est joué !
J'adore cette recette !

mardi, 30 mai, 2006  
Blogger esterelle said...

Bon, je veux pas faire ma chieuse, mais suite à de multiples débats à la maison, j'ai une révélation à faire : il n'y a PAS DE FROMAGE DANS LES SALTIMBOCCAS !!!!!
Je sais, c'est supposé être meilleur avec, mais bon, la recette "tradi" c'est du veau, du jambon cru, de la sauge, du poivre et du vin blanc, un peu d'oignon et basta cosi.
J'aime aussi avec du frometon, mais dans ce cas, il faudra écrire à la carte "Saltimbocca au fromage"...
(Signé une puriste de la cuisine italienne)

jeudi, 15 juin, 2006  
Blogger Christine said...

Okéééééé Estérelle, je retire le formaggio la proxima volta. Je pense que ça peut être meilleur ou en tous cas plus croustillant sans. Je crois que Gracianne n'approuve pas le from' non plus dans la saltimbocca. Allora, non chè, et voilà.

jeudi, 15 juin, 2006  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home